actus

Edito

Nous vous ferons partager au travers de l'actu quelques instants de notre quotidien.

Vous y trouverez des éléments qui ont trait aux projets, livrés ou en chantier. Mais pas seulement.

Une agence vit et se nourrit des personnes qui l'animent.
Aussi, vous découvrirez des moments clés, des souvenirs, des coups de cœur ou des clins d’œil.

Enfin, vous goûterez à une rubrique, décalée, destinée aux bons vivants qui nous ressemblent. Nous y glisserons de temps à autre une recette, une table, un comptoir ou un bon vin.

Catégories

Samedi matin, le décor ressemblait étrangement à celui d’un dépliant vantant les charmes et les atouts d’une station balnéaire : ciel d’un bleu immaculé, bâtiment flambant neuf, foule totalement décontractée en tenue d’été. Tout semblait étudié pour la circonstance, pour l’inauguration de l’Office de tourisme, nouvel outil de promotion de la station « Gujan-Mestras, Bassin par nature ».

« Ce nouvel Office du tourisme marie à merveille la fonctionnalité des lieux avec le modernisme tout en conservant le cachet patrimonial du bâtiment. »

Autour de Marie-Hélène des Esgaulx, ses adjoints et des conseillers municipaux, Franck Avice le directeur de l’Epic mais aussi des responsables du tourisme au niveau départemental. Claude Vivien, président de l’Udotsi (1), Olivier Chanu, directeur du Comité départemental du tourisme et Isabelle Galinier, responsable tourisme au Siba, avaient tenu à marquer de leur présence ce moment solennel. Avec ce nouvel outil à sa disposition, Gujan-Mestras et sa station disposent désormais d’une véritable vitrine digne de ses ambitions en matière de tourisme et d’accueil des vacanciers sur les rives du Bassin.

Des atouts à exploiter
Capitale de l’ostréiculture et riche d’un véritable patrimoine maritime avec ses sept ports, Gujan-Mestras est résolument tournée vers le Bassin. Mais la cité Barbot est aussi un espace unique en Aquitaine avec ses cinq parcs de loisirs et d’attractions. « Dans toute l’Aquitaine, personne n’est en mesure de faire mieux sur un site unique », avance Marie-Hélène des Esgaulx.
Madame le Maire n’oublie pas les autres richesses de la station «la plage de la Hume, la première du Bassin directement accessible en train, est labellisée handiplage niveau 2. » Le premier magistrat évoque également le volet festif et animation avec les fêtes de l’été, la partie culturelle avec les jeudis de Larros et l’opéra de plein air. « Nous n’avons pas à avoir de complexes vis-à-vis de nos voisins, nous proposons de la sincérité et de l’authenticité. » Claude Vivien évoque une complémentarité touristique des villes du Bassin « il va dans le sens souhaité par le touriste. Il cherche surtout une générosité de l’accueil. Cette réalisation en est l’exemple. »

Un budget de 372 434 €
Ce nouvel outil de promotion a élu domicile dans un emblème architectural du Bassin, une maison arcachonnaise. Sa réhabilitation a été confiée à Raphaël Chauvet, architecte, pour un budget de 372 434 €. Implanté à un endroit stratégique, face à l’avenue des Lacs, ce nouvel Office du tourisme marie à merveille la fonctionnalité des lieux avec le modernisme tout en conservant le cachet patrimonial du bâtiment.
L’Office de tourisme classé trois étoiles et auquel Claude Vivien espère « qu’il puisse atteindre la première division et jouer dans l’excellence d’ici 2013 » est doté des moyens les plus modernes. Le site Internet et les informations sont directement accessibles à partir de la borne interactive située à l’extérieur. « Cette réalisation parfaitement réussie est une vraie valeur ajoutée pour notre ville, un signe de notre dynamisme. Mais bien au-delà, je ne voudrais pas oublier tous nos partenaires qui contribuent à faire de Gujan-Mestras une véritable station où l’authenticité n’est pas un vain mot. »

Article Sud-Ouest


libero Lorem ultricies felis id lectus ut diam Nullam porta. ut